Sujets des Commissions Citoyennes

Retour Votre contribution pour la Convention citoyenne + d'infos

Sujets

  • Démocratie Participative, participation des associations et comités de quartier
    Créé le 08 novembre 2020 par caty CITOYEN
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Le Toulousain

    Non seulement la participation de citoyens tirés au sort est souhaitable, mais aussi les associations et comités de quartier doivent être associés à la prise de décisions par l'intermédiaire de la démocratie participative.
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Le Toulousain
    Participer
  • travailler moins pour travaillé tous et mieux
    Créé le 07 novembre 2020 par Michel Daurès CITOYEN
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Région Occitanie

    Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. v Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès.
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Région Occitanie
    Participer
  • faire un minimum de PARETO
    Créé le 05 novembre 2020 par druille CITOYEN
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Région Occitanie

    Bravo pour cette participation citoyenne. Pour donner une grande crédibilité à la totalité des propositions, je suggère de leur appliquer un Pareto total qui les classeraient en fonction des critères d’importances que vous auriez définis ou qui ressortiraient des multiples contributions. Un Pareto, c’est agir en priorité sur l’action qui représente 80 % des impacts pour seulement 20 % de représentativité. Et quand on a commencé à traiter l’action principale, on s’occupe de la deuxième….. Et rien ne vous empêche de pratiquer des paretos dans chaque thématique. Cordialement. Druille
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Région Occitanie
    Participer
  • CCOccitanie: Faire de l'Occitanie la région la plus innovatrice dans toute la France sur les solutions pour la Transition Ecologique et le Green Tech
    Créé le 02 novembre 2020 par MCatzaras CITOYEN
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Région Occitanie

    Si la transition écologique est assumée et perçue comme une opportunité, elle peut être alors une énorme occasion pour créer de nouveaux emplois et de l'activité économique. Cette opportunité devra être accompagnée et accélérée, surtout dans de la crise sanitaire actuelle, où il va falloir déployer toute notre créativité pour sortir de la crise économique parallèle. Pour cela la région devrait faire le suivant: - Valorisation phare du GreenTech dans l'Occitanie avec beaucoup de communication et de RP autour du concept - Création des bourses conséquentes pour des chercheurs et des entrepreneurs qui viennent en Occitanie pour développer et lancer leurs idées / startups - Mise en place de crédits d'impôts pour les sociétés qui proposent de solutions conséquentes pour la transition écologique et qui répondent aux objectifs de la région - De par des actions puissantes et confiantes, devenir la région la plus exemplaire en matière de transition écologique pour servir comme d'exemple aux autres régions de la France - Etablir un partenariat avec l'UE afin de nouer les actions de la région avec le Green Deal de l'Europe
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Région Occitanie
    Participer
  • securite et controle
    Créé le 31 octobre 2020 par CATOU CITOYEN
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Le Toulousain

    Dans cette période extrêmement mouvementée, pouvoir contrôler que le confinement puisse être respecté. Le civisme et le respect des règles obligatoires (obligatoire recèle une conotation forte) devrait être une priorité. Droits et devoirs... dans la situation actuelle plus que jamais nous nous devons de nous sentir responsables de nos actions. D'une façon générale, le respect des règles, le civisme, la responsabilité de nos actes disparaissent peu à peu et il est largement temps de nous comporter comme des citoyens impliqués, engagés et entièrement responsables de la vie en communauté. 
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Le Toulousain
    Participer
  • Nom de projet GRD
    Créé le 31 octobre 2020 par BERN31 CITOYEN
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Région Occitanie

    Le terme de "Green new deal" ne correspond pas du tout à nos langages d'occitan et de catalan ; il s'adresse à une population d'initié en anglais et ne favorise pas l'envie de répondre !
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Région Occitanie
    Participer
  • Attention à l'interprétation des résultats
    Créé le 27 octobre 2020 par pougnam CITOYEN
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Région Occitanie

    J'ai participé au vote sur les propositions de la convention citoyenne. Je me rends bien compte des limites de cet exercice et de l'utilisation politicienne possible. Il est très important de faire attention à l'interprétation des résultats et ne pas se glorifier du nombre de participants ou des réponses obtenues. Qui sont ceux qui répondent ? Quelles connaissances ont ils sur les sujets ? C'est intéressant mais les points de vue sont forcément relatifs. Par ex : j'ai coché que développer les modalités douces de déplacement est prioritaires mais je suis contre le déploiement à tout craint des véhicules électriques (quel est l'impact global sur l'environnement ? de la production des véhicules à la fin de vie notamment des batteries et la destruction des véhicules dits "anciens"). Merci à vous
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Région Occitanie
    Participer
  • Favoriser la participation citoyenne dans les versements d’aides régionales
    Créé le 25 octobre 2020 par Bernard 170 CITOYEN
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Région Occitanie

    La charte citoyenne de la région Occitanie est un exemple à suivre et à appliquer à tous les niveaux des prises de décision (communes, départements, entreprises, associations, etc). La région pourrait conditionner ses aides financières à des critères de participation citoyenne. La structure qui impliquerait le mieux ses citoyens dans ses décisions serait la plus aidée financièrement. Le poids de ce critère favorisera les structures les plus éthiques (démocratiquement) et donc les projets les mieux contrôlés par ses bénéficiaires. La région ne doit plus participer aux financements des petites baronnies locales, elle doit instaurer une sorte de « clientélisme inversé ».
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Région Occitanie
    Participer
  • Ne pas chercher à trouver des solutions pour la transition, plutôt faire appel à la participation citoyenne pour les co-construirent
    Créé le 28 septembre 2020 par uto CITOYEN
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Région Occitanie

    Cela concerne la Transition Globale (Politique, sociale, écologique, économique...) avec ce principe clef qu'elle ne peut venir d'en haut mais forcement de l'expertise collaborative des habitants des territoires. L'idée est d'ouvrir des lieux et des temps pour libérer la parole citoyenne sur les sujets fondamentaux qui le concerne qui entre autres compose les compétences des collectivités.Cette libération va de pair avec un objectif claire, mener un travail constructif basé sur l'intelligence collective et la méthodologie des débats pour faire ressortir des propositions convergentes et des moyens mis en place pour cela : animateur de la convergence territoriale, outils numériques collaboratifs, ouverture de lieu dédié : Terre de convergence, maison du peuple .... Une vieille conception de gestion politique consistait à embaucher des entités extérieur pour mettre en place les meilleurs outils et propositions sur un sujet à traiter. Les temps présents mettent en lumière l'insondable richesse de l'expertise citoyenne (association, collectif, individus...). Qui mieux qu'une personne qui, par passion, oeuvre depuis plusieurs dizaines d'années à la préservation d'une espèce d'une espèce, pourrait émettre des propositions aussi pertinente construite autour de l'observation et d'une sincère envie d'efficience libéré de la pression d'une rentabilité financière. La convergence, tel que nous l'expérimentons depuis une dizaine d'année sur le territoire Gard / Hérault, est une preuve vivante que la convergence citoyenne, permettant de croiser les citoyens avec les scientifiques et les politiques et autres experts de l'économie sociale et solidaire, apporte des résultat concret de partenariats, propositions, actions collaboratives, renforcement de chacun par la mutualisation et la mise en lumière de ses alternatives concrètes. Le dernier rassemblement Terre de Convergence à permis de vivre à plusieurs milliers de personnes cette méthodologie efficace de débat horizontal, suivis par le CNRS et avec la présence de nombreuses collectivités dont la Région Occitanie. Actuellement nous recherchons une terre de 100 hectares dans le but, en plus d'une partie pour la préservation de la biodiversité et une agro-écologie permettant le circuit-court, d'installer de manière pérennes ces convergences afin de traiter avec efficacité et une large participation les besoins fondamentaux que nous avons  à reprendre en main : se loger, se nourrir, se déplacer, l'énergie, la santé, l'information, le numérique, l'éducation, la solidarité, les savoir-faire, l'économie ... Nous agissons en reliance avec le Collectif National pour la Transition Citoyenne et le Pacte pour la Transition (60 plus grandes associations pour la Transition au niveau national) afin de soutenir le projet dans un premier temps puis reproduire le modèle sur l'ensemble des territoires du pays dans un second. En plus de produire des solutions viables, et co-validés par les acteurs, de transition du territoire, ces espaces permettent une animation tout au long de l'année avec des formations, stages de découvertes, chantiers participatifs, éco-festivals, animation des acteurs, laboratoire d'études sur l'impact positif sur un espace grâce au techniques de permacultures et de dynamisation de la biodiversité...une réelle école de la Transition ! Soutenir ce concept de démocratie horizontale basé sur l'expertise citoyenne et mettre en place une animation pérenne de qualité restent les priorité pour affirmer un réel changement de paradigme politique. terre-de-convergence.org transition-citoyenne.org transition-citoyenne.org/pacte/
    Votre contribution pour la Convention citoyenne
    Région Occitanie
    Participer
Le mouvement associatif Occitanie
Le mouvement associatif Occitanie
Le mouvement associatif Occitanie
Le mouvement associatif Occitanie
Le mouvement associatif Occitanie
Le mouvement associatif Occitanie
Le mouvement associatif Occitanie
Le mouvement associatif Occitanie
Le mouvement associatif Occitanie
Le mouvement associatif Occitanie
Le mouvement associatif Occitanie
Le mouvement associatif Occitanie
Le mouvement associatif Occitanie
Le mouvement associatif Occitanie
Démocratie Ouverte
LRC_admin
Keycloak_admin
Ne pas chercher à trouver des solutions pour la transition, plutôt faire appel à la participation citoyenne pour les co-construirent Créé le lun 28/09/2020 - 18:16 par uto CITOYEN
Cela concerne la Transition Globale (Politique, sociale, écologique, économique...) avec ce principe clef qu'elle ne peut venir d'en haut mais forcement de l'expertise collaborative des habitants des territoires. L'idée est d'ouvrir des lieux et des temps pour libérer la parole citoyenne sur les sujets fondamentaux qui le concerne qui entre autres compose les compétences des collectivités.Cette libération va de pair avec un objectif claire, mener un travail constructif basé sur l'intelligence collective et la méthodologie des débats pour faire ressortir des propositions convergentes et des moyens mis en place pour cela : animateur de la convergence territoriale, outils numériques collaboratifs, ouverture de lieu dédié : Terre de convergence, maison du peuple .... Une vieille conception de gestion politique consistait à embaucher des entités extérieur pour mettre en place les meilleurs outils et propositions sur un sujet à traiter. Les temps présents mettent en lumière l'insondable richesse de l'expertise citoyenne (association, collectif, individus...). Qui mieux qu'une personne qui, par passion, oeuvre depuis plusieurs dizaines d'années à la préservation d'une espèce d'une espèce, pourrait émettre des propositions aussi pertinente construite autour de l'observation et d'une sincère envie d'efficience libéré de la pression d'une rentabilité financière. La convergence, tel que nous l'expérimentons depuis une dizaine d'année sur le territoire Gard / Hérault, est une preuve vivante que la convergence citoyenne, permettant de croiser les citoyens avec les scientifiques et les politiques et autres experts de l'économie sociale et solidaire, apporte des résultat concret de partenariats, propositions, actions collaboratives, renforcement de chacun par la mutualisation et la mise en lumière de ses alternatives concrètes. Le dernier rassemblement Terre de Convergence à permis de vivre à plusieurs milliers de personnes cette méthodologie efficace de débat horizontal, suivis par le CNRS et avec la présence de nombreuses collectivités dont la Région Occitanie. Actuellement nous recherchons une terre de 100 hectares dans le but, en plus d'une partie pour la préservation de la biodiversité et une agro-écologie permettant le circuit-court, d'installer de manière pérennes ces convergences afin de traiter avec efficacité et une large participation les besoins fondamentaux que nous avons  à reprendre en main : se loger, se nourrir, se déplacer, l'énergie, la santé, l'information, le numérique, l'éducation, la solidarité, les savoir-faire, l'économie ... Nous agissons en reliance avec le Collectif National pour la Transition Citoyenne et le Pacte pour la Transition (60 plus grandes associations pour la Transition au niveau national) afin de soutenir le projet dans un premier temps puis reproduire le modèle sur l'ensemble des territoires du pays dans un second. En plus de produire des solutions viables, et co-validés par les acteurs, de transition du territoire, ces espaces permettent une animation tout au long de l'année avec des formations, stages de découvertes, chantiers participatifs, éco-festivals, animation des acteurs, laboratoire d'études sur l'impact positif sur un espace grâce au techniques de permacultures et de dynamisation de la biodiversité...une réelle école de la Transition ! Soutenir ce concept de démocratie horizontale basé sur l'expertise citoyenne et mettre en place une animation pérenne de qualité restent les priorité pour affirmer un réel changement de paradigme politique. terre-de-convergence.org transition-citoyenne.org transition-citoyenne.org/pacte/