Environnement et Climat + d'infos

Sujets

  • Les ENR DURABLES, POUR UNE OCCITANIE AGRÉABLE !
    Créé le 06 novembre 2020 par Karim34-7 CITOYEN
    Environnement et Climat
    Le Bassin de Thau

    Je pense qu'il faudrait appliquer plus d'énergies Renouvelables en Occitanie, même si en effet cela poursuit très bien son cours et nous rassure sur notre avenir, mais plus particulièrement dans mon secteur ou je réside, sur Set6,et donc au bassin du bassin de thau, ce secteur est à exploiter en termes D'ENR et particulièrement en termes de panneaux photovoltaïques à petite mais aussi à grande échelle.  Un parc en centrale de PV par exemple au dessus des collines de Villeveyrac, Poussan, ou d'ailleurs il existe déjà des éoliennes depuis quelques années maintenant, ou encore un aménagement d'une installation en PV entre Frontignan La Peyrade et Sète, plusieurs endroits sont propices pour ce types de projets je pense.  Mr Rahou Karim   
    Environnement et Climat
    Le Bassin de Thau
    Participer
  • CCOccitanie: Lutter pour la Biodiversité en zones rurales / urbaines / périurbaines
    Créé le 02 novembre 2020 par MCatzaras CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

      Le WWF a récemment publié dans leur Rapport Planète Vivante un déclin moyen de 68% des populations de vertébrés depuis 1970 (https://www.wwf.fr/rapport-planete-vivante). Pour inverser cette courbe alarmante il faut faire mettre la protection de la biodiversité au cœur des actions de la région, d'autant plus que la biodiversité en Occitanie est exceptionnelle. Parmi les diverses mesures à prendre je propose les suivantes: - Recensement de la biodiversité en Occitanie, en partenariat avec WWF ou autre association connue dans la domaine, en zones rurales / urbaines / périurbaines - Etablissement de scores pour chaque département / ville de la région concernant leur biodiversité. Publication d'un rapport annuel sur ce qu'il faut améliorer et comment faire - Publication et communication soutenue du rapport de biodiversité auprès des écoles pour engager les enfants dans la protection des espèces - Introduction d'un conseil / conseiller(ère) de biodiversité dans chaque ville pour: identifier les étapes à prendre dans chaque zone (rurale / urbaine / périurbaine), aider à les mettre en œuvre, et suivre leurs impacts - Inclusion dans les PLUi-H de politiques favorisant les espaces naturels et qui privilégient la biodiversité (recensement obligatoire des espèces naturelles avant tout permis de construire), ainsi que l'interdiction de certaines pratiques (p.e.: déforestation de milieux naturels pour la construction de bâtiments)
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • CCOccitanie: Objectif Neutre ou Négatif en carbone d'ici 2030
    Créé le 02 novembre 2020 par MCatzaras CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    En 2018 le Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC) a annoncé dans un rapport (https://www.ipcc.ch/sr15/) qu'il nous restait 12 ans pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°. Cela va demander le courage et l'action de tout le monde. Pour faire face à ce défi de taille, la Région Occitanie doit mettre en place l'objectif d'être neutre ou négatif en carbone d'ici 2030. Cela comprend les actions suivantes: - Engagement écrit et contraignant de la région à être neutre en émissions de carbone, ou négative, d'ici 2030 - Lancement d'une programme pour racheter des voitures diesels à condition que les particuliers achètent / fassent un leasing des voitures électriques - Partenariat avec plusieurs enseignes françaises d'automobile pour développer / proposer des voitures électriques pour ce programme de rachat / échange - Installation de bornes de recharge électriques gratuites partout dans la région afin d'inciter les achats de voitures électriques - Investissement dans les véhicules propres pour les transports en commun comme les bus hydrogènes - Inclusion dans les PLUi-H de l'obligation d'installer des panneaux photovoltaïques et / ou des éoliennes (p.e.: Wind My Roof: https://www.windmyroof.com/) sur chaque nouvelle structure - Investissement dans la capture de carbone en faisant un partenariat avec la société Climeworks (https://www.climeworks.com/) - Instauration d'un programme cap & trade
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • CCOccitanie: Réduction Massif de Déchets (Plastiques)
    Créé le 30 octobre 2020 par MCatzaras CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    - Publication / Communication du montant de déchet (plastique) produit annuellement en Occitanie - en total et par habitant - Mise en place d'objectifs concrets sur la réduction de déchets et des engagements pour les villes et les sociétés qui y opèrent - Etablissement de programmes de recherche et de concours pour développer l'innovation autour des alternatives - Introduire des crédits d'impôts pour ménages / sociétés / villes qui réduisent leurs déchets - Introduction de programmes de compostage dans chaque ville de la région; s'assurer que le compostage soit intégré avec le système de tri de déchets - Partenariat avec sociétés qui innovent dans le compostage afin de faciliter le compostage des déchets en ville (p.e.: http://www.eco-digesteur.com/)
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • CCOccitanie: Mise en Lumière et Communication de l'Empreinte Carbone de la Région
    Créé le 30 octobre 2020 par MCatzaras CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Afin de limiter le réchauffement climatique à 1.5°C par rapport à la période préindustrielle, il faut massivement réduire le carbone dans l'atmosphère d'ici 2030. Pour cela, je propose que la région mette en place un programme pour connaître et communiquer les émissions annuelles de carbone dans la région et les sources les plus émettrices. Avec plus de clarté sur l'empreinte actuelle et l'empreinte cible, la région peut mieux avancer vers l'objectif. Le programme se caractérisera notamment par: - La mise en lumière et la communication auprès des habitants de la région des émissions annuelles de carbone et des sources les plus émettrices. Approfondir et peaufiner ces informations dans la mesure possible (p.e., départements et villes les plus / moins émetteurs, industries les plus / moins émettrices, etc) - La mise en place d'objectifs concrets de réduction dans chaque secteur d'ici 2030 - La mise en place d'étiquettes avec une empreinte carbone, notamment sur les produits régionaux (marque Sud de la France), afin que les consommateurs puissent être mieux renseignés et prennent  des décisions informées - La publication / communication des émissions moyennes de chaque habitant aujourd'hui et les émissions ciblées pour être en harmonie avec les objectifs de 2030 - Partenariat actif avec des applications et technologies qui mettent en lumière des infos sur des produits, notamment concernant leur impact écologique, empreinte carbone, etc (p.e.: https://www.mylabel.io/#download)
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • l'énergie solaire directe
    Créé le 30 octobre 2020 par EEB389 CITOYEN
    Environnement et Climat
    Le Savès

    Dans l'utilisation de l'énergie solaire il me semble que l'utilisation directe de cette énergie n'est pas assez développée ; par exemple je ne vois jamais la production de chaleur, la cuisson ou le séchage en utilisation directe du rayonnement solaire via des fours solaires boites ou paraboles. les performance sont de l'ordre de 180° Celcieus pour un four boite par soleil franc de mi avril à mi octobre et 140 les 6 autres mois. Pourtant c'est une technologie simple, fiable et robuste. Malheureusement  aucune fabrication  industrielle n'est faite localement or l'Occitanie est bien placée du point de vue du climat. Seulement quelques producteurs non professionnels.  
    Environnement et Climat
    Le Savès
    Participer
  • Toits solaires sur nouveaux bâtiments
    Créé le 20 octobre 2020 par Chimel CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Quand on se ballade dans notre région si ensoleillée, on remarque très peu de maisons équipées solaire. Il serait peut-être judicieux d'encourager ce secteur, peut-être même de rendre le solaire obligatoire pour l'obtention de permis de construire quand rien ne justifie son absence, comme c'est déjà le cas dans certains pays. De plus, le surcoût initial est réduit si l'installation solaire est prévue dès le départ, il peut facilement être inclus dans le financement global, et s'amortit rapidement. Des panneaux photovoltaïques pour l'électricité et thermiques pour l'eau chaude et le chauffage évitent un coût financier important à l'usage et fournissent un certain degré d'autonomie énergétique appréciable. Même si l'Occitanie est peu sujette à des coupures de courant intempestives, l'électricité produite localement soulage le réseau. Cela encouragerait également tout un nouveau secteur de construction, puisque les maisons ou bâtiments pourraient être construits en prenant en compte les dimensions et les contraintes des panneaux solaires, un système homologué de toit étanche et isolé à base de panneaux solaires devra être conçu, et sans doute bien d'autres avantages sans que je puisse imaginer aucun inconvénient. Le prix des panneaux photovoltaïques a tellement chuté ces dernières années que le coût principal est la main d'œuvre d'installation, coût quasiment éliminé si les panneaux font partie intégrante du toit. Reste l'onduleur et autres composants électroniques, dont le coût pourrait également être fortement réduit si les toits solaires sont obligatoires sur les nouveaux bâtiments et encouragés sur les anciens. Actuellement, les devis des artisans installateurs agréés correspondent plus souvent à 20 ans de consommation d'électricité qu'aux 6-8 ans de retour sur investissement de certains pays à l'ensoleillement comparable. De plus, les propriétaires de voiture électrique voient ce retour sur investissement réduit d'un tiers en chargeant leur voiture avec leur propre électricité. L'électrification permet également de ne plus utiliser de gaz naturel pour la cuisine ou le chauffage, donc moins d'émissions de GES et pas de conduites de gaz à enterrer et maintenir.  
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Véhicules électriques et qualité de l'air
    Créé le 20 octobre 2020 par Chimel CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    La Région ne participe pas aux discussions sur les véhicules électriques, et ne prend pas position, alors que ce développement est en cours et le passage au 100 % électrique est inéluctable, sans doute pour avant 2035 en ce qui concerne les véhicules neufs. Il me semble que la Région pourrait s'engager plus fortement, peut-être collaborer avec les municipalités pour bannir les véhicules commerciaux et municipaux à essence ou diesel en ville dès 2030, et autres mesures intermédiaires. Décider avec les départements d'une vraie politique d'implantation des stations de recharge, inciter davantage à la transition (prime supplémentaire de 5 000 € pour la Région Parisienne), offrir à bas coût des chargeurs individuels pour les maisons ou garages d'appartements, pousser les constructeurs à construire davantage de véhicules électriques bon marché, s'assurer que les stations de recharge ne soient alimentées qu'en électricité renouvelable décarbonée et non polluante, etc. L'absence d'émissions carbone des véhicules électriques est déjà un bon atout, la réduction de la pollution sonore aussi, mais la qualité de l'air passe aussi par la réduction des autres émissions et particules : la pollution atmosphérique coûte la vie à 40 000 personnes en France chaque année. Voilà un sujet que j'aimerai voir se développer, surtout quand on a apprécié le silence du confinement et de l'absence de circulation.
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Energie solaire
    Créé le 20 octobre 2020 par Pois CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Pour faire face au dérèglement climatique nos lobbies  nous imposent des "Pompes à Chaleur" pour faire du froid en été et du chaud en hiver. Malheureusement, ces machines consomment des KW qui font le bonheur des Engies et autres prédateurs..et par ailleurs ne sont pas très fiables (4 à 5 ans sans panne..) ce qui change l'intérêt financier de l'histoire. Par ailleurs leur rendement calculé à une température extérieure de + 7°C, baisse très rapidement quand la température extérieure devient négative pour se transformer en vulgaire chauffage électrique avec un rendement juste supérieur à 1. Il faudrait au travers de l'AREC, lancer des projets relatifs à l'ABsortion/ADsortion machines capables de faire du chaud et surtout du froid à partir de l'énergie solaire ( Voir climatisation de la cave de Thuir). Si la filière très en retrait,s'avère encore onéreuse, son industrialisation devrait amener des coûts comparables aux pompes à chaleur  acactuelles. 
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Hydrogène
    Créé le 20 octobre 2020 par Pois CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    En lieu et place de déployer des bornes de recharge électrique qui ne serviront à rien dans le futur (l'électrique avec les pb de batteries, leur recyclage, l'extraction de terres rares et les risques de conflits associés et surtout la limitation d'utilisation à environ 350 Km Max avec du 64 Kw est du temps technologique  perdu), il faut mettre en place immédiatement des stations de recharge hydrogène sur rail avec accès dans certaines moyennes gare ( ex : St Gaudens, Montauban...). Il faut aider à l'achat de véhicules H² et à leur développement ainsi qu'à la création de la filière H² décarbonnée par craquage de H²O à partir de l'énergie éolienne ou photovoltaïque. Les voitures H² sont déjà achetables et des taxis parisiens roulent avec depuis plusieurs années. Cela permettrait d'éclairer nos constructeurs (Renault et Peugeot) qui ont toujours un temps de retard  en matière de stratégie. Rappelons que le projet européen CUTE, il y a 20 ans a expérimenté pendant 6 ans l'utilisation de 17 bus à H² avec 100 % de succès....En complément, il faut lancer des projets pour produire des "Piles à combustible" destinées aux foyers pour une alimentation électrique autonome. Occitanie pourrait devenir le fer de lance de l'H². 
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Cesser de financer les éoliennes géantes et les panneaux photovoltaïques
    Créé le 17 octobre 2020 par jja CITOYEN
    Environnement et Climat
    Le Vallespir-Aspres-Albères

    La pollution de notre planète n'est sans doute qu'une des conséquences d'une économie dans laquelle les moyens de production restent propriété privée. Les gaz à effet de serre semblent un problème important pour notre civilisation. La part prépondérante des émissions de ces gaz revient aux transports, à certaines industries, au chauffage et à l'isolation des habitats et bureaux. Les énergies dites renouvelables n'ont aucune pertinence sur cette question, mis à part l'hydraulique. Dans un pays comme le nôtre, où la production d'électricité est déjà décarbonée, il convient de ne pas abandonner les recherches pour améliorer et développer davantage l'outil qu'est le nucléaire civil. La recherche du profit immédiat va exactement à l'opposé de cette nécessité.
    Environnement et Climat
    Le Vallespir-Aspres-Albères
    Participer
  • POLLUTION LUMINEUSE
    Créé le 16 octobre 2020 par fann CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Engager une démarche auprès des populations de la région pour rendre notre territoire exemplaire dans la réduction des éclairages publiques. Sensibiliser les entreprises, les collectivités locales, les particuliers pour réduire nos émissions lumineuses qui détruisent la principale faune qui est essentiellement nocturne et opacifie notre ciel. Notre région, déjà réputée dans les domaines du spatial et de l'astronomie, pourrais être l'exemple français d'une vision nocturne remarquable. les conséquences sont importantes tant du point de vue de la nature et de l'écologie de notre territoire que du point de vue touristique pour l'astronomie par exemple. Il faut savoir que notre région est déjà un peu engagée sur cette voie avec de nombreux villages étoilés à l'initiative du Pic du Midi et de quelques associations.  
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Nucléaire indispensable dans l'urgence actuelle
    Créé le 16 octobre 2020 par pierrephilpa CITOYEN
    Environnement et Climat
    Le Toulousain

    Devant l'urgence climatique, il me semble important d'encourager le nucléaire qui a pour avantages principaux de ne pas transformer l'oxygène que nous respirons en CO2, de ne pas nécessiter les énormes batteries électriques indispensables aux énergies intermittentes - éolien, solaire - qu'on ne sait pas recycler et dont la fabrication pollue (sans parler des panneaux solaires), de limiter fortement l'emprise au sol pour une même puissance installée. J'ai été choqué par la fermeture de Fessenheim qui se traduit, pour compenser les 1800 MW perdus, par la construction d'une centrale au charbon dans la Ruhr en Allemagne (1100 MW) et probablement d'une centrale à gaz en France (600 MW).
    Environnement et Climat
    Le Toulousain
    Participer
  • écologie sociale
    Créé le 16 octobre 2020 par Doudoune82 CITOYEN
    Environnement et Climat
    Le Val de Garonne
    Le Quercy Blanc

    Je souhaiterai que nous parlions un peu plus de l'écologie sociale qui a mon avis ouvre tout un pannel de reponses a la future société que nous souhaitons mettre en route rapidement. Création de liens sociaux, créateurs d'emplois économiquement écologique, créations de futurs métiers dans cet optique ne refusant pas les technologies modernes mais les mettant au service de l'humain.
    Environnement et Climat
    Le Val de Garonne
    Le Quercy Blanc
    Participer
  • #CCOccitanie - Des projets d'énergie renouvelables citoyens
    Créé le 25 septembre 2020 par LouiseB CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    expliqué en infographie : https://ec-lr.org/transition-energetique-citoyenne/ expliqué en vidéo par Brut vidéo ici et par Atout vent ici  
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • L'artificialisation des sols.
    Créé le 25 septembre 2020 par gohei CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Je fais un métier de l'environnement depuis 40 ans et je vois sans que personne ne tente de faire varier, cette habitude. Si tu crois pouvoir sauver ta ville (Ou ta planète), tu crois que faire des jardins sur les toits car c'est tendance. Non, tu ne vas pas sauver non plus le jardin municipal de 200 ans dans la ville ou tu travailles car ton maire a décider d'agrandir son musée (Son oeuvre restera)...Mais attention, tu peux aussi vivre en campagne au risque de perdre ton job car tu n'es plus électeur de ton maire. J'ai mis en place le problème du problème en Occitanie : Il est plus facile de rajouter du béton, d'obtenir des aides pour cela et de différencier, qu'il est moins facile (ou pas) d'en obtenir pour développer un jardin en pleine nature ou d'y vivre. Avons-nous, car nos problèmes sont globaux, résolus ces problèmes en 2020, en Occitanie ?. Je ne le crois pas. Mais vous, qu'en pznsez-vous ?.
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Soutenir le réemploi solidaire (Ressourceries...) pour un maillage efficient du territoire
    Créé le 20 septembre 2020 par uto CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Sujet traité au nom du Réseau régional des Ressourcerie d'Occitanie (RRROc)   Pourquoi le réemploi solidaire pour l’environnement ?
    • -  Booster la prévention de la production de déchets, objectif prioritaire au recyclage dans la loi de transition énergétique ; réintégrer des visions locales de la gestion de nos déchets.
    • -  25% des Déchets des Ménages pourraient faire l’objet d’un réemploi, il serait possible d’en réemployer 10% et ainsi d’éviter leur gaspillage. La mobilisation des citoyens sur le sujet permettrait à terme de faire changer les pratiques de consommation et prévenir les 15% restants.
    • -  Créer des structures de mobilisation et d’éducation collectives, tournées vers les notions de bien commun et d’intérêt général à très fort potentiel de mobilisation.
    • -  Impliquer les citoyens dans des processus de gestion des externalités négatives induites par leurs propres modes de consommation, et participer activement au changement des comportements.
    • -  Former les futurs métiers verts indispensables à la résilience des territoires face à la crise environne- mentale : artisanat, mécanique, électronique, métiers techniques pluridisciplinaires.
    • -  Augmenter les quantités de déchets dirigés vers les filières de recyclage.
    •  
    • Pourquoi le réemploi solidaire pour l’emploi et l’économie ?
    • -  Lorsqu’il est porté par les acteurs qui lient l’action sociale à la question environnementale, le réemploi crée 850 ETP pour 10 000 tonnes traitées contre 31 pour les centres publics de tri des collectes sélectives, 3 pour l’incinération et 1 pour l’enfouissement.
    • -  Favoriser la préservation de valeurs matérielles et économiques sur les territoires ainsi que les circuits courts.
    • -  Former aux métiers verts de demain.
    • -  Lorsqu’elle est fondée sur un principe non-lucratif, l’action de réemploi s’ancre dans un territoire local au travers de sa gouvernance, de sa gestion désintéressée, mais aussi de sa capacité à mobiliser donateurs et bénévoles. Elle crée ainsi des emplois locaux, non dé-localisables et mobilise les citoyens sur les questions du déchet, du tri et les solutions aux problématiques environnementales.
    • -  Le potentiel d’innovation au sein des structures de réemploi reste très fort du fait des ressources matérielles et des compétences en présence. (Ex : lien avec la mode et le design, la mobilité active, lien avec les fab-labs et la création numérique, développement du recyclage non-industriel et local, etc.)
    •     Pourquoi le réemploi solidaire pour l’inclusion sociale et les solidarités ?
    • -  Créer des emplois porteurs de sens et intégrés dans les tissus sociaux locaux.
    • -  Proposer des métiers adaptés, pertinents et pluriels pour les processus d’insertion.
    • -  Bâtir des « réseaux » d’entraide et de coopération (exemple : Communautés Emmaüs, Pôles Territoriaux de Coopération Économique etc.).
    • -  Soutenir les personnes et organisations locales par la redistribution des biens à bas coût et / ou gratuitement (centres sociaux, écoles, crèches, SDF, associations locales, etc.) ; (Une structure de réemploi peut rayonner auprès d’autres initiatives dont les spectres peuvent aller de la création artistique aux maraudes de rue en passant par les initiatives de citoyens).
    • -  Soutenir la mobilisation citoyenne et le lien social (pour toutes les strates de population) par des équipements conçus spécifiquement pour répondre à des problématiques locale
     
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • CCOccitanie : créer une Bourse Régionale Carbone
    Créé le 19 septembre 2020 par Armel Prieur CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Objectif : réduire l’empreinte carbone régionale Comment : créer une Bourse Régionale Carbone Contexte : en complément du dispositif national d’allocation de quotas carbone individuels décrit sous www.comptecarbone.org   Le Haut Conseil pour le Climat (HCC), instance indépendante  créée en 2019, décrit en détail dans ses rapports annuels (publics) l’évolution de l’empreinte carbone des français (émissions de gaz à effet de serre ou GES dont les français sont responsables de par leur consommation de biens et services).   Le HCC alerte dans les deux rapports déjà publiés (2019 et 2020) sur l’écart inquiétant entre les objectifs des gouvernements successifs et les résultats en matière de réduction des GES.   Nous pensons qu’une des raisons majeures de cet écart (en dehors des options politiques éventuelles des gouvernements et de l’influence des lobbys divers) est dans la méthode employée qui consiste à proposer des actions sectorielles (transport, alimentation, logement etc) pas assez reliées entre elles (donc peu efficaces) et qui sont des « obligations de moyens » sans garantie d’obtention du résultat désiré (un pourcentage annuel de réduction des GES émis).   Nous proposons la mise en place de quotas carbone individuels (ou par ménages) échangeables qui seraient une « obligation de résultats », chaque citoyen/ménage français disposant d’un quota carbone annuel qui se réduirait chaque année de 6 à 7% pour atteindre les objectifs définis par l’accord de Paris de 2015 sur le climat.   Le principe, décrit en détail sur www.comptecarbone.org, est le décompte de « points carbone » au fur et à mesure des consommations de biens et services, les entreprises ayant elles aussi une obligation de comptage carbone.   Ces quotas seraient, dans une certaine mesure au moins, échangeables, c’est-à-dire qu’un ménage « frugal » (peu émetteur de GES) pourrait vendre ses points carbone excédentaires à des ménages « dispendieux » (la plupart du temps avec des revenus moyens ou élevés) à travers une Bourse régional d’échanges.   Ce dispositif serait donc un moyen d’associer justice sociale et climatique et efficacité de l’action contre le réchauffement climatique.   Les entreprises devraient assurer la transparence de leurs contenus carbone, en répartissant à chacune de leurs ventes les contenus carbone de tous leurs fournisseurs.   Ainsi les consommateurs seraient imputés de kilos de CO2-équivalent lors de chaque achat. Les français recevraient tous une allocation de 10t pour l’année et leur compte carbone serait géré par l’Agence carbone nationale.  Pour mémoire la moyenne nationale est 11t/personne et la médiane 7t (50% de la population émet moins de 7t/an).   Les forts consommateurs qui viendraient à manquer de points carbone recevraient alors un message (dès qu’il ne resterait plus que 10%), pour restreindre leur consommation et proposer (pour ne pas être interdit d’achat) de se procurer des kilos supplémentaires auprès de la Bourse régionale Carbone.   Cette bourse régionale recevrait les excédents des plus modestes qui revendraient ainsi leurs points (effet de justice sociale). Elle définirait le prix de transaction en fonction de la demande (qui ne peut qu’augmenter car l’allocation de chaque citoyen diminue de 6% par an pour respecter l’Accord de Paris 2015 et les recommandations du GIEC).   Cette bourse régionale aurait aussi le rôle de guichet régional de financement de l’effort climatique, pour participer au Green Deal européen : la banque européenne du climat pourrait apporter une capacité de financement de 100 milliards par an pour les 500 millions d’européens.   L’Occitanie pourrait être la première région engagée par sa bourse régionale dans le processus de réduction automatique des émissions de gaz à effet de serre comme le décrit le compte carbone.   L’instauration de ce compte carbone serait précédée d’une campagne d’information des occitans (et des autres français par la suite) sur l’empreinte carbone et les moyens de la réduire d’ores et déjà sans diminuer son bien-être.   Notre association pour l’emploi sans carbone a réalisé un outil, le carbomètre, basé sur les données de l’ADEME, qui permet à chaque citoyen d’évaluer son empreinte carbone personnelle et propose des pistes pour la réduire. Il est complémentaire des fiches de bonnes pratiques éditées par l’Association Bilan Carbone liée à l’ADEME.
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • #CCOccitanie => Déclaration commune des membres du Collectif pour une Transition Citoyenne
    Créé le 15 septembre 2020 par Circe Debrix CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
  • Plantation d'arbre
    Créé le 11 septembre 2020 par pblay CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Bonjour Dans le cadre de la commission citoyenne Occitanie, je souhaiterais qu'on se penche sur l'obligation pour les administrations publiques de planter des arbres sur le foncier non bâti. Vous en connaissez tous et toutes les enjeux. Cordialement
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Publicité : qu'attendre des nouveaux réglements locaux RLP ?
    Créé le 09 septembre 2020 par Danie34 CITOYEN
    Environnement et Climat
    Le Biterrois
    Le Montpelliérain
    Le Nîmois

    BEZIERS prépare son nouveau RLP - Règlement Local de Publicité. Idem pour MONTPELLIER METROPOLE MEDITERRANEE (31 communes), NIMES, ... et de nombreuses autres communes, pilotées par des cabinets conseils. Les élus peuvent déjà consulter les travaux de la convention citoyenne pour le climat, produite cette année 2020 par 150 citoyens, sur la thématique CONSOMMER. Objectif : réguler la publicité pour réduire les incitations à la surconsommation    avec cette proposition d'amendement de la convention citoyenne pour le climat : Article L-581-4 du code de l'environnement, et sa transcription juridique :  Compléter l’article L 581-4 du code de l’environnement : “ I. - Toute publicité est interdite : ....  5 ° Sur le domaine public routier et ses accessoires en agglomération. “ lien ici L'Occitanie serait une région transformée avec la seule application de ce texte ;)
    Environnement et Climat
    Le Biterrois
    Le Montpelliérain
    Le Nîmois
    Participer
  • rénovation énergétique des bâtiments
    Créé le 26 août 2020 par Jimmy30700 CITOYEN
    Environnement et Climat
    L'Uzège et Pont du Gard

    Bonjour. Je trouve que sur notre communauté de communes Ccpu,il y a aucune orientation en faveur de la transition et de l amélioration énergétique des bâtiments. 
    Environnement et Climat
    L'Uzège et Pont du Gard
    Participer
  • Les voitures électriques : réellement écologiques ?
    Créé le 28 juillet 2020 par Jean-claude LE MAIRE CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Ecologiques oui mais...

    Totalement écologiques non ; les voitures électriques ont évidemment un impact sur l’environnement. Mais si nous nous plaçons dans la perspective des obligations auxquelles nous avons souscrit en signant les Accords de Paris, alors :  Non seulement les voitures électriques sont réellement beaucoup plus écologiques que les thermiques, mais, en plus,elles sont vertueuses pour l’écosystème mobilité pour les raisons suivantes.
    • Engagement à plus de sobriété énergétique 

    Le moteur électrique affiche une efficacité énergétique 3 à 4 fois supérieure au moteur thermique et donc l’objectif de réduction de 20% de notre consommation d’énergie, d’ici 2030, peut-être largement atteint et même dépassé par une électrification massive du parc automobile. On ne peut que s’interroger sur l’entêtement à produire des véhicules thermiques alors que de l’aveu du Président de la Plateforme Française Automobile « Il faut 5 milliards de dollars pour créer un nouveau moteur thermique, mais quelques dizaines de milliers d’euros pour un moteur électrique » et qu’en plus ils ont une durée de vie incomparablement supérieure.
    • Moins d’émission de gaz à effets de serre et de polluants dans l’atmosphère

    De par l’absence de combustion d’hydrocarbure ou de gaz le véhicule 100% électrique remplit parfaitement l’objectif « zéro émission » à l’usage. Les études les plus récentes montrent également que si l’on prend en compte  l’ensemble du cycle de vie du « puits à la roue » le gain ici également est  d’un facteur 4 par rapport au diesel pour une berline de gamme moyenne et bien plus important pour des grosses cylindrées.  Non négligeable également la diminution considérable des émissions de particules au freinage grâce à l’utilisation automatique du « frein moteur ».
    • N’oublions pas la pollution sonore

    Fini les échappements pétaradants et toutes les  nuisances associées au moteur à explosions que le silence lié au confinement avait presque failli nous faire oublier.  
    • Empreinte écologique également incomparablement plus faible

    De la production du « carburant » : D’origine nucléaire, hydroélectrique, éolienne ou solaire, l’électricité est produite « localement » et ne fait pas le tour du globe sur d’énormes tankerspolluants et est moins polluante tant dans son acheminement que dans son « extraction ». Allégeant l’impact des mobilités en l’absence de transports en commun : en milieu rural ou rurbain le recours à la voiture électrique demeure indispensable et parfaitement complémentaire des nouvelles organisations de vie, de travail et de loisirs ( covoiturage, autopartage, télétravail ). Au bénéfice des régions et intercommunalités, qui intègreront la mobilité électrique comme composante écologique d’une intermodalité associant TOUS les modes de transport. L’électricité consommée par le moteur électrique peut même avoir une origine parfaitement « verte » dès lors que la batterie du véhicule à l’arrêt au domicile ou sur le parking d’entreprise est alimentée par une ombrière solaire. Dans cette fonction elle devient donc un élément de stockage des ENR ; atout non négligeable compte tenu de l’intermittence de la production. Elle va ainsi constituer dans l’avenir un encouragement à développer la production photovoltaïque par la couverture des aires de parking compte tenu du coût de revient de plus en plus faible du kWh solaire . Cerise sur le gâteau la batterie apporte sa contribution à l’écosystème vertueux : Comme évoqué plus haut, connectée au domicile (V2H) ou au réseau de distribution (V2G) elle contribue à réguler la consommation en amortissant par exemple les crêtes de consommation aux heures de pointe. Bien sur la production des batteries pèse sur l’empreinte tout au long du cycle de vie , et nous reviendrons en détail sur ceci et les exagérations et « fake news engendrées » dans un prochain sujet.   Il faut également souligner la « deuxième vie » des batteries qui, une fois qu’elles ont livré les 80 à 100.000 km au VE, démontées elles servent d’élément dans des unités de stockage comme par exemple celles qui alimentent le stade de l’Ajax d’Amsterdam.
    • La voiture électrique source intarissable de l’économie circulaire :

    Anecdotiquement on rappellera qu’à la décélération le moteur électrique refabrique de l’électricité et recharge la batterie, au grand désarroi des marchands de pétrole. A l’usage, le fait de ne pas avoir de vidange, de graissage de boite de vitesses, de rejets huileux évite d’avoir à retraiter des tonnes de sous-produits des hydrocarbures. A l’inverse la déconstruction des moteurs, systèmes embarqués et des batteries conduit à la création d’une filière de recyclage qui laisse espérer un recyclage à 90-95 %, source d’enrichissement pour notre appareil de production par la relocalisation des matières premières ainsi récupérées. Enfin, dernier avantage et non des moindres, la toute nouvelle autorisation de procéder au « rétrofit » qui permet de redonner vie à un ancien véhicule thermique en l’équipant d’un moteur électrique. Alors oui, non seulement les voitures électriques sont réellement beaucoup plus écologiques que les thermiques, mais, en plus, elles sont vertueuses pour l’écosystème mobilité et n’ont pas fini de nous surprendre.     
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Village pieton
    Créé le 22 juillet 2020 par Fab81 CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Pour que les petits villages de moins de 5000 habitants, notamment les villages touristiques classés (comme "petite cité de caractère") soient interdit à la circulation surtout dans leur centre et réservés uniquement aux piétons. 
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Budget participatif "Ma solution pour le climat" : les projets en cours
    Créé le 19 mai 2020 par Equipe du budget participatif CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Dans la perspective du prochain vote citoyen, des solutions pour le climat sont en cours de maturation. Cet espace est dédié au débat et au partage d'information entre porteurs de projets !  
    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Pour des voies vertes... vertes !
    Créé le 10 mars 2020 par Fephanie CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    J'habite à Puy l'Evêque dans le Lot mais je pense que le sujet concerne toute la région. Nous avons la chance d'avoir pu bénéficier de l'aménagement de l'ancienne voie ferrée en voie verte avec le soutien de la Région. Ce projet permet de relier d'autres voies et favorise une ré-appropriation par tous de ces espaces, un développement des activités, du tourisme... C'est un projet formidable ! Cependant, je suis atterrée de constater que l'aménagement de cette voie verte (tronçon Soturac - Puy l'Evêque) a été fait avec une grosse couche d'enrobé et un défrichage important des arbres qui bordaient la voie. L'emploi de ce type de matériaux me semble être une hérésie totale dans des sites préservés (souvent en bordure du Lot) que ce soit pour l'environnement, les usagers ou encore en terme de cout ! A certains endroits les tronçons en castine (= pierre blanche naturelle locale) se sont vus recouvrir d'enrobé ! La Communauté de communes qui pilote l'opération argumente que c'est une obligation pour être dans le réseau des voies vertes, ainsi qu'une obligation des financeurs dont la région. Elle précise, en outre, que cela facilite l'entretien et en limite le cout... Je n'ai rien trouvé confirmant cela sur internet. Et il me semble important d'alerter la région qui porte l'objectif essentiel d'être une région à énergie positive, de l'intérêt de soutenir ce type de projet, à condition qu'ils préservent davantage l'environnement !

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Stockage d'électricité dans des S.M.E.S. quantiques: la solution pour la transition énergétique!
    Créé le 07 février 2020 par Jacquiel CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Il faut une solution puissante pour parvenir à maîtriser le dérèglement climatique créé par les énergies fossiles.
    Le Soleil est la source d'énergie la plus sure pour procurer l 'énergie dont nous avons besoin.
    Les progrès dans le rendement des cellules photovoltaïques et les centrales solaires peuvent nous permettre de remplacer les énergies fossiles et le nucléaire.
    Mais il faut savoirs stocker l 'électricité !
    C'est possible grâce aux S.M.E.S quantiques.
    Voir ma vidéo:
    https://youtu.be/DBbprahDSik
    et mes posts:
    https://www.linkedin.com/pulse/il-faut-construire-des-smes-quantiques-j…
    Cela nous permettra de faire des économies dans les transports grâce à une rupture technologique.
    Les TGV peuvent s'améliorer en supprimant les cateners: avec des S.M.E.S, il n' y en a plus besoin.
    Les automobiles et les avions seront 100 % électriques avec un temps de charge court.
    On pourra construire des drones pour récupérer de l ' hélium aux points de Lagrange.
    cf.
    http://images.math.cnrs.fr/spip.php?page=forum&id_article=670&i…

    Pour cela il faut construire des prototypes de S.M.E.S. à partir de plans 3D que j' ai réalisé.
    L ' Institut de soudure basé en Occitanie en a potentiellement les capacités.
    Dépêchons nous de choisir les bonnes solutions car sinon les catastrophes vont se succéder !

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Centre d’enfouissement des ordures
    Créé le 06 février 2020 par bourvil34 CITOYEN
    Environnement et Climat
    Le Biterrois

    Habitant le quartier de Montimas à Béziers nous subissons depuis des années des odeurs dus à l’enfouissement de substances putrescibles et la fabrication de gaz nocifs dues aux torchères ainsi que la pollution de la nappe phréatique.
    Je propose le trie à la source en aidant les communes de plus de 5000 habitants à le mettre en place avec des formations générales sur les avantages de ce choix pour l’environnement et les citoyens avec un bonus malus pour les habitants.
    C’est en éduquant les plus jeunes que nous arriverons à changer les mentalités.

    Environnement et Climat
    Le Biterrois
    Participer
  • couleurs intuitives poubelles et tris
    Créé le 31 janvier 2020 par franklin CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Description
    il s'agit d'affirmer une signalétique plus intuitive des poubelles en ce qui concerne le triage des déchets.
    (je n'ai pas pu poster l'image correspondante qui rend visible la proposition de coloration intuitive des poubelles, mais je peux faire suivre en cas),
    merci.

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • nettoyage lez
    Créé le 31 janvier 2020 par franklin CITOYEN
    Environnement et Climat
    Le Montpelliérain

    Description
    Nettoyage du lez pour le rendre propre à la baignade

    Environnement et Climat
    Le Montpelliérain
    Participer
  • Sujet : Signalétique déchets et nature
    Créé le 31 janvier 2020 par franklin CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Sujet : Signalétique déchets et nature

    Description
    Créer une signalétique et des panneaux pour inciter les gens à ne pas jeter leurs détritus directement dans la nature ou quel que soit l' endroit d'ailleurs!

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Développer collectivement la sobriété énergétique et les énergies renouvelables : Asso Énerg'éthik
    Créé le 15 janvier 2020 par antoin9 CITOYEN
    Environnement et Climat
    Le Viganais

    Une volonté de démocratie énergétique :
    - Les habitants et les acteurs du territoire sociétaires construisent le projet et prennent part aux décisions de la centrale villageoise,
    - La participation des collectivités locales à la Société Coopérative est une garantie supplémentaire de l’intérêt général du projet et de la pérennité de ses actions,
    - La présence d’entreprises permettra d’ancrer la Société Coopérative dans l’économie locale.
    La consommation et la production d’énergie seront pensées à l’échelle locale dans une démarche transparente de concertation.
    La Société Coopérative permettra à tous les acteurs du territoire qui le souhaitent d’investir dans le développement des énergies renouvelables. Ils pourront passer du statut de simple consommateur d’énergie à celui d’acteur, co-producteur, sur leur territoire.

    Environnement et Climat
    Le Viganais
    Participer
  • Sauvegarder notre climat avant 2050
    Créé le 23 décembre 2019 par adzan CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Je propose des huiles moteur pour et qui améliore la qualité de l’air !
    Pour en savoir plus ?!
    Suivez et abonnez vous sur YouTube à Adrien Zanatta
    Titre de la vidéo est : solution A9 !
    Contact simple et rapide et sérieux au 0751618574

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Du papier gâché
    Créé le 20 décembre 2019 par kalagan CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    On pourrait économiser des tonnes de papier si l'on revenait à prendre son pain chez le boulanger en refusant qu'il nous soit servi dans une feuille ou un sachet de papier. Revenir au bon vieux sac à pain en tissu serait aussi hygiénique et plus écologique.
    La profession devrait également réfléchir à supprimer cette pratique pour l'économie de la planète et de leurs finances.

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • L'énergie
    Créé le 19 décembre 2019 par jeanpaulg CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    La consommation d'énergie est le facteur le plus important du réchauffement climatique. Où en est-on en Occitanie, en France, dans le monde dans la production et dans les économies d'énergie ? Allons nous atteindre les objectifs de la COP 21 ?

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Arrêtons de gaspiller de l’eau pour des parterres de fleurs
    Créé le 19 décembre 2019 par mariel CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Chaque vile et village de France a ses parterres de fleurs. Si certaines régions peuvent se le permettre, il est aberrant de voir la quantité de parterres irrigués dans le sud de la France.
    Il existe énormément d’espèces locales qui ne nécessitent pas d’irrigation et sont tout aussi belles. Alors faisons des parterres intelligents !

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Protection des nappes phréatiques
    Créé le 19 décembre 2019 par foucarta CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Afin de protéger nos nappes phréatiques je trouve qu'il serait bon de remplacer le remplissage des piscines actuellement en eaux domestiques par de l'eau de mer.
    Des camions citernes pourraient vendre de l'eau de mer à cette fin.

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Trop de déchets dans la nature demander aux commerces de sensibiliser les consommateurs de l'impact sur l'environnement
    Créé le 01 décembre 2019 par forum citoyen CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Provenance forum de laregioncitoyenne.fr par KRISRO En faisant mon jogging à Colomiers je constate pléthore de déchets dans la nature. Ce matin je décide d'en faire le ramassage cf photo. Bilan un sac plein : billet FDJ, canette alu, bouteille plastique, lingette, emballage fastfood, papier bonbon, paquets cigarettes... Beaucoup au bord des routes, jeter des voitures ... On peut taxer les commerces ou la FDJ, les fabriquants... autre idée forcer les commerces fastfood, buralistes, supermarchés à rendre mieux visibles leurs poubelles ou à afficher des affiches, ces affiches elle existent il y en a au ministère de la transition écologique. Je suis allée récemment en formation dans un bâtiment de ce ministère, il y avait plein d'affiches qui sensibilisaient à l'environnement dommage, on pourrait demander à toutes les administration de les afficher... je ne les trouve pas sur leur site. Je joins le lien d'un autre site (cf lien). peut-être que quelqu'un de l'ademe ou du MTES peuvent nous donner des infos ...

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Gaspillage
    Créé le 07 novembre 2019 par forum citoyen CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Provenance forum de laregioncitoyenne.fr par Lelion Cesser de donner des tracts inutiles contre le changement climatique

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Climatisation réversible
    Créé le 04 novembre 2019 par forum citoyen CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Provenance forum de laregioncitoyenne.fr par joelle66 Mettre en place des climatiseurs réversibles nettement moins chers en matière d'énergie

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Rendez-vous avec les étoiles
    Créé le 18 octobre 2019 par forum citoyen CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Provenance forum de laregioncitoyenne.fr par Franckito L'éclairage nocturne, autrefois signe de modernisme et de sécurité, est aujourd'hui source de pollution lumineuse, perturbant la biodiversité comme le rythme du sommeil des habitants qui y sont exposés.
    Réduire l'éclairage nocturne et en améliorer la qualité permettrait à la fois de diminuer les nuisances subit par la faune nocturne et les riverains, tout en retrouvant le plaisir d'admirer la voûte céleste.
    L'enjeu de cette proposition est donc d'accompagner financièrement les petites communes à faire évoluer leur matériel d'éclairage, parfois obsolète, vers des équipements performants et adaptés aux besoins d'aujourd'hui et au confort de tous.

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Poulailler
    Créé le 02 octobre 2019 par forum citoyen CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Provenance forum de laregioncitoyenne.fr par Petite ambre Le principe est simple , le gaspillage de nourriture dans les établissements scolaires et conséquent , mettre un poulailler permettrai de donner les reste aux poules et récupérer et revendre les oeufs. La vente des ces oeufs amènerait un budget en plus pout les établissements :) Bon pour la planète , tout en y gagnant .

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Renouvellement du parc machine de tri des déchets
    Créé le 30 septembre 2019 par forum citoyen CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Provenance forum de laregioncitoyenne.fr par Paul125 L’impact fort du plastique pousse les gens à trier les déchets. De cette manière la plupart de nos déchets plastiques finissent dans la poubelle bleue (déchets recyclables). La question est de savoir si ils sont bien traités, triés et recyclés. Sortant d’une école d’ingénieurs en génie industriel et matériaux (ENIT)je pense qu’un Sujet d’études universitaire pourrait être lancé en partenariat avec la région pour faire une études d’amélioration des machines de tries au niveaux des déchets recyclables comme le plastique, le verres et les métaux.
    Je sais que des projets sont chaque année proposé aux étudiants ingénieurs celui-ci peut très bien correspondre à une demande.

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Réduction et limitation des transports de livraison.
    Créé le 27 septembre 2019 par forum citoyen CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Provenance forum de laregioncitoyenne.fr par yes Bonjour, Le projet que je souhaite vous proposer et bien entendu en relation avec la réduction de la pollution. Il consiste à mettre en relation des particuliers via une application internet. L’intérêt est que le particulier « transporteur » soit le plus proche du colis, le récupère et le dépose au destinataire qui se situe dans son secteur. Ce projet nous amènera à réfléchir sur l'organisation et la gestion imposée par les entreprises de transports dont leurs intérêt est le fonctionnement des besoins financiers. Grâce à cette nouvelle stratégie écologique, innovante et responsable nous nous déplaçons tous d'un point À à un point B, avec des intérêts communs. Madame Koob.

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Végétaliser et fleurir Les villes
    Créé le 22 septembre 2019 par forum citoyen CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Provenance forum de laregioncitoyenne.fr par Fleur Pour l'écologie, pour la Planète et pour le climat, afin de réduire Les gaz à effets de serre, limiter les inondations et dérèglement climatique, pourquoi me pas revégétaliser Les villes en plantant + d'arbres et de fleurs, ce qui favoriserait aussi la polenisation, et rénover Les bâtiments existants plutôt que détruire et anéantir des cours espaces verts et cionstuire sans cesse...
    + Proposer + de cendriers publics sur Les trottoirs, espaces publics pour aussi lutter contre le fléau Des mégots jetés à tout vent?

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Produire autrement
    Créé le 13 août 2019 par forum citoyen CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Provenance forum de laregioncitoyenne.fr par andre31 Opérant personnellement dans les énergies renouvelables, comme dit le dicton je prêche pour ma paroisse ! Aujourd'hui nous sommes tous conscients des enjeux de réduire la consommation d'énergies fossiles au profit d'énergies alternatives dites énergies renouvelables. Je pense qu'il serait nécessaire que nos gouvernants poussent à ce qu'il y ait plus de centrales solaires dans notre "paysage quotidien", les parkings des administrations, des centres commerciaux, etc... tous les parkings découverts devraient à moyen terme être des sources de production. Avec un avantage non négligeable, le confort des utilisateurs; clients, employés, etc...

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Supermarché 0% déchets
    Créé le 23 avril 2019 par forum citoyen CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Provenance forum de laregioncitoyenne.fr par leors34 Obligé tous les supermarchés suffisamment grand (épicerie et supérette de quartier exclue) à proposer à la vente un certain pourcentage de produits alimentaires non emballés.
    Cela existe déjà dans certains supermarchés où on peut acheter des fruits secs/pâtes bio dans des distributeurs, on rempli sont sac en papier et on le pèse comme les fruits et légumes.
    Mais il faut augmenter ces méthodes aux aliments non bio aussi.
    20% de tout l'alimentaire comme objectif pour 2020 serait deja un très bon début !

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
  • Bio
    Créé le 01 décembre 2018 par forum citoyen CITOYEN
    Environnement et Climat
    Région Occitanie

    Provenance forum de laregioncitoyenne.fr par ludel3 Les restaurations de cantines proposent tout les jours deux choix de plats chaud: 2 sortes de viandes ou poisson, et 2 sortes de féculents ou légumes.Les jours où il y a de la viande, et seulement de la viande, comment font les gens qui ne mange pas de viande par rapport à leur religion ou même par leur conviction? Ils ne mangent pas, donc je propose d’instaurer des ingrédients uniquement BIO et LOCAL, et surtout sain! Des choses simples, et évidemment pas trempé dans de l’huile...

    Environnement et Climat
    Région Occitanie
    Participer
Bienvenue sur les commissions citoyennes un espace mis à disposition des citoyens par la région pour débattre et contribuer sur des thèmes variés... près de chez vous. Cliquer sur un sujet pour pouvoir participer à la discussion