Commissions Citoyennes

Sujets à la une

  • La monnaie Locale
    Créé le 28 novembre 2020 par Rose CITOYEN
    Economie Recherche et Formation
    Région Occitanie

    Bonjour à toutes et tous, J'aimerais savoir si l'Occitanie a envie de développer sa monnaie locale, comme par exemple " La Graine " à Montpellier ? Voici le lien pour vous informer : https://lagraine34.org/contact/ Je trouve cette idée forte et nous, citoyens, nous pourrions être plus indépendant ( cela reste que mon avis !!) Qu'en pensez-vous ?
    Economie Recherche et Formation
    Région Occitanie
    Participer
  • Prolonger le train « le Cévenol » jusqu’à Montpellier !
    Créé le 21 novembre 2020 par l'avenir CITOYEN
    Transport et Mobilité
    La Camargue
    Les Cévennes
    Le Mendois
    Le Vidourle
    Le Montpelliérain
    L'Uzège et Pont du Gard
    L'Allier-Margeride
    Le Nîmois

    Train mythique par excellence surnommé «  le Cévenol  », il reliait il y a pas si longtemps Paris (Gare- de-Lyon) à Marseille (Gare Saint Charles) en passant par Clermont-Ferrand et les Cévennes. Actuellement et malheureusement,  il ne relie plus que Clermont-Ferrand à Nîmes. Pour un train de cette importance, le choix de Nîmes comme terminus est ubuesque. En effet si l’on souhaite développer ce train et cette ligne, il est préférable de relier deux grandes métropoles et donc deux grandes aires urbaines. La population potentiellement intéressée à utiliser ce train en sera d’autant plus grande. Idéalement,  il faut relier Clermont -Ferrand  19eme aire urbaine à Marseille 3eme aire urbaine de France. Solution complexe administrativement car cela implique de traverser trois régions différentes. Une autre solution existe car le Cévenol est un train qui dépend de la région Occitanie. C’est de relier Clermont- Ferrand à Montpellier  14eme aire urbaine de France. La desserte de Nîmes (39eme aire urbaine), étant toujours assurée au passage.   Donc OUI à un Cévenol  Montpellier –Clermont-Ferrand !
    Transport et Mobilité
    La Camargue
    Les Cévennes
    Le Mendois
    Le Vidourle
    Le Montpelliérain
    L'Uzège et Pont du Gard
    L'Allier-Margeride
    Le Nîmois
    Participer
  • Cinéma
    Créé le 20 novembre 2020 par 4342 CITOYEN
    Culture
    Région Occitanie

    Pour défendre le cinéma de proximité (souvent associatif et mono écran) qui subit la loi des diffuseurs (même ceux qui "mutualisent") en ayant les films au mieux en 3 ème semaine est il possible : Que la Région soit un diffuseur pour ces structures fragiles et ainsi gagner une,deux ou trois semaines ? Avec un certains nombres de conditions à définir (Art et Essais ...) Cela peut aussi avoir un impact sur les liens Cinéma/Lycées-Collèges-Ecoles et également favoriser les échanges intra Région entre autres . Merci !
    Culture
    Région Occitanie
    Participer
  • Démocratie Participative, participation des associations et comités de quartier
    Créé le 08 novembre 2020 par caty CITOYEN
    Convention citoyenne
    Le Toulousain

    Non seulement la participation de citoyens tirés au sort est souhaitable, mais aussi les associations et comités de quartier doivent être associés à la prise de décisions par l'intermédiaire de la démocratie participative.
    Convention citoyenne
    Le Toulousain
    Participer
  • dépôts de AMAZON - grands centres commerciaux
    Créé le 08 novembre 2020 par jollel CITOYEN
    Aménagement du territoire
    Région Occitanie

    Quelle est la marge de manoeuvre de la région pour s'opposer à de grands aménagements commerciaux sur des terres agricoles, que les associations locales refusent, mais que les instances nationales et le préfet soutiennent et parfois également les Maires ? La région devrait soutenir les associations de défense de l'environnement, lutter contre les grands projets inutiles.  
    Aménagement du territoire
    Région Occitanie
    Participer
  • travailler moins pour travaillé tous et mieux
    Créé le 07 novembre 2020 par Michel Daurès CITOYEN
    Convention citoyenne
    Région Occitanie

    Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. v Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès.
    Convention citoyenne
    Région Occitanie
    Participer
  • Les ENR DURABLES, POUR UNE OCCITANIE AGRÉABLE !
    Créé le 06 novembre 2020 par Karim34-7 CITOYEN
    Environnement et Climat
    Le Bassin de Thau

    Je pense qu'il faudrait appliquer plus d'énergies Renouvelables en Occitanie, même si en effet cela poursuit très bien son cours et nous rassure sur notre avenir, mais plus particulièrement dans mon secteur ou je réside, sur Set6,et donc au bassin du bassin de thau, ce secteur est à exploiter en termes D'ENR et particulièrement en termes de panneaux photovoltaïques à petite mais aussi à grande échelle.  Un parc en centrale de PV par exemple au dessus des collines de Villeveyrac, Poussan, ou d'ailleurs il existe déjà des éoliennes depuis quelques années maintenant, ou encore un aménagement d'une installation en PV entre Frontignan La Peyrade et Sète, plusieurs endroits sont propices pour ce types de projets je pense.  Mr Rahou Karim   
    Environnement et Climat
    Le Bassin de Thau
    Participer
  • protection et développement de projet de réserves pour la faune et la flore sous marine
    Créé le 06 novembre 2020 par jbrouard CITOYEN
    Mer
    Le Montpelliérain

    recherche de personnes mobilisées pour étudier des solutions de protection de la mer
    Mer
    Le Montpelliérain
    Participer
  • Réfection des chemins communaux
    Créé le 06 novembre 2020 par Irène Adam CITOYEN
    Aménagement du territoire
    Le Narbonnais

    Les chemins communaux ont bien besoin d'être remaniés notamment le chemin des Empriouts à Narbonne, très dégradé à force de passages répétés de camions semi-remorques à destination de la station de compostage Bioterra . 
    Aménagement du territoire
    Le Narbonnais
    Participer
  • Accueil des migrants
    Créé le 05 novembre 2020 par VincentM_3 CITOYEN
    Solidarité Santé et Egalité
    Le Toulousain

    Les migrants sont présents dans notre région comme partout en France et sont les premiers à souffrir de la crise sanitaire. Des structures d'accueil de petites tailles dans les diverses communes de l'agglomération toulousaine sont nécessaires pour leur permettre de vivre décemment, surtout après ce qu'ils ont vécu au cours de ces migrations forcées. les rendre visible est important pour que la population les accepte et ne les assimile pas à des délinquants.
    Solidarité Santé et Egalité
    Le Toulousain
    Participer
  • Arrêter de construire des "voies douces" le long des routes
    Créé le 05 novembre 2020 par vote123875697 CITOYEN
    Aménagement du territoire
    Le Montpelliérain

    Il ne s'agit pas de piste cyclable, mais de parcours du combattant. Obstacles dangereux : poteaux, bites en bétons, croisements tous les 10m, chaussées rafistolées ou totalement défoncées par les racines des pins, piste cyclable qui passe d'un coté à l'autre de la route ou bien qui s'arrête subitement, vous devez alors prendre la route ou monter sur un trottoir piéton. J'habite avenue de la Pompignane, cette piste cyclable est un vrai danger. Je ne laisserai jamais mon fils aller au collège Joffre (1000 élèves) en vélo. Beaucoup trop dangereux. Montez sur un vélo, partez de l'avenue de la Pompignane et allez jusqu'au collège. Oui à la piste cyclable Montpellier / Palavas Oui à la piste cyclable de Galician / Aigues-Mortes Non à celle qui va de Palavas à Carnon le long d'une route Non à celle qui va de Carnon à la Grande Motte le long d'un parking poussiéreux en été ou inondé en hiver. Comme à Galician nous avons de quoi aménager une piste cyclable exceptionnelle le long du canal du "Rhône à Sète" qui serait un vrai atout touristique, alors au lieu de construire des mairies à 180 millions d'euros (merci pour le promoteur qui a construit ça ! et merci pour les employés de la mairie ) pensez à vos citoyens et investissez dans les pistes cyclables de qualité. J'insiste sur le critère qualité car faire semblant de créer un réseau cyclable de mauvaise qualité juste pour pouvoir afficher des kms cyclables sur une carte n'avancera à rien car personne ne les empruntera.    
    Aménagement du territoire
    Le Montpelliérain
    Participer
  • faire un minimum de PARETO
    Créé le 05 novembre 2020 par druille CITOYEN
    Convention citoyenne
    Région Occitanie

    Bravo pour cette participation citoyenne. Pour donner une grande crédibilité à la totalité des propositions, je suggère de leur appliquer un Pareto total qui les classeraient en fonction des critères d’importances que vous auriez définis ou qui ressortiraient des multiples contributions. Un Pareto, c’est agir en priorité sur l’action qui représente 80 % des impacts pour seulement 20 % de représentativité. Et quand on a commencé à traiter l’action principale, on s’occupe de la deuxième….. Et rien ne vous empêche de pratiquer des paretos dans chaque thématique. Cordialement. Druille
    Convention citoyenne
    Région Occitanie
    Participer
  • Égalité des chances pour tous les citoyens d'Occitanie
    Créé le 04 novembre 2020 par Mousse Pomares CITOYEN
    Solidarité Santé et Egalité
    Région Occitanie

    Bonjour, en tant que bénévole d'une association de patients atteints de maladie chronique, j'ai eu vent, par les nombreux appels à la permanence, d'une problématique issue de la communication exagérée (tous médias confondus) au sujet des personnes à "risque aggravé de santé". Des prêts immobiliers ou des prêts pour travaux à la maison sont accordés, puis on leur refuse l'assurance du prêt pour des raisons médicales, ou alors, les personnes font l'objet d'une surprime discriminatoire. C'est nouveau : ces appels surviennent depuis le premier confinement.  En creusant un peu, j'ai entendu parler d'une solution, mais je ne sais pas si elle peut s'adapter à notre Région : qu'en pensez-vous ?  Les emprunteurs résidant à Paris et dans toute l'Île-de-France sont chanceux en cette année 2020 : la région a décidé de payer la surprime à leur place : https://www.magnolia.fr/actualites/assurance-emprunteur/convention-aeras-prise-en-charge-surprime-ile-de-france
    Solidarité Santé et Egalité
    Région Occitanie
    Participer
  • Sécurité routière
    Créé le 03 novembre 2020 par fgoupil CITOYEN
    Transport et Mobilité
    Région Occitanie

    Bonjour, Je suis comme beaucoup particulièrement concerné par le sujet de la sécurité routière qui s'est selon moi beaucoup trop peu améliorée ces dernières années malgré les incroyables progrès technologiques de nos véhicules (airbags, ABS, ESP, 5 * aux crash-tests, freinage automatique, maintien dans la voie, pneus, etc.). Je suis sidéré notamment par le développement de l'agressivité sur les routes, notamment Toulouse et périphérie, où je vois se développer de plus en plus de comportements extrêmement dangereux doublés d'un sentiment d'impunité quasi-total : pour peu que les conducteurs délinquants freinent devant les radars automatiques, ils ont aujourd'hui une probabilité extrêmement faible d'être sanctionnés. La prolifération des radars (qui ne me gênait pourtant pas initialement) a poussé le gouvernement à croire que ces machines automatiques placées au bord des routes pouvaient remplacer les êtres humains (les policiers et gendarmes) que l'on voyait il y a encore 10-15 ans sur les routes ou au bord des routes, et qui permettaient aux conducteurs dangereux de ne pas se sentir en impunité. On nous a fait croire que seule la vitesse était source de dangers, et donc que le 80 km/h et les contrôles de vitesse allaient résoudre le problème. Or il suffit de traverser Toulouse et son périphérique pour constater que le problème est bien plus complexe et multi-factoriel (téléphone au volant, absence de clignotant, non-respect des distances de sécurité, dépassements par la droite, feux éteints au petit matin / à la tombée de la nuit / sous une pluie battante, comportements agressifs...). Ces causes -réelles- d'accidents, aucune machine ne peut les leur apporter une solution. On m'objectera que l'on ne peut mettre un gendarme derrière chaque véhicule... c'est vrai, mais c'est oublier qu'il n'y aurait pas besoin d'une présence massive de policiers pour améliorer la situation et donner aux personnes dangereuses le sentiment diffus qu'elles ont une chance d'être vues en infraction et de se faire interpeller. Je ne suis pas pour un état policier ou une répression aveugle, je crois beaucoup à l'éducation et à la pédagogie... mais sur un sujet aussi sérieux que la sécurité routière, qui implique la vie de nos enfants je pense qu'il faut remettre des moyens humains. Salutations citoyennes
    Transport et Mobilité
    Région Occitanie
    Participer
  • Langue et culture régionale
    Créé le 03 novembre 2020 par guizmo CITOYEN
    Culture
    Région Occitanie

    Bonjour Dans un but d'identification culturelle plus marquée et d'appropriation du territoire par les citoyens il me semblerait judicieux de favoriser les vecteurs porteurs de la langue et de la culture occitane : Enseignement (bilinguisme...), présence de la langue et de la culture dans la communication,programmation et  travaux des institutions culturelle, (Théâtre, Musées, Parcs Nationaux et régionaux...), formation à la langue régionale de référents dans les crèches, EPADH...Ces mesures outre qu'elles ajouteraient à la cohérence d'un territoire qui perd son identité seraient peu couteuses et créatrices d'emplois. Une campagne de communication pour faire ceser les discriminations au sujet de la langue régionale serait bienvenue. Merci
    Culture
    Région Occitanie
    Participer
travailler moins pour travaillé tous et mieux Créé le sam 07/11/2020 - 19:12 par Michel Daurès CITOYEN
Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. v Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès. Michel DAURES 13 avenue de Verdun 34000 MIREVAL mimipech@orange.fr Nouvelle organisation du travail (proposition) Je suis surement utopique, ou trop en avance sur notre temps mais j’ai le sentiment que ce que je vous propose mérite qu’on y réfléchisse avec des personnes ayant les compétences sans arrières pensées partisanes. Je vous propose une vraie révolution dans le cadre d’une nouvelle organisation du travail. Depuis très longtemps le travail est organisé autour de la journée de 8 heures, pour le travail posté en 3 fois 8. Aujourd’hui se développe de plus en plus le travail à temps partiel pour « les besoins du service. » Je vous propose la journée de 6 heures, et de 4 fois 6 heures pour le travail posté, et de 2 fois 6 heures pour une journée de 12 heures. (Exemple : De 07 h à 13 h, et de 13 h à 19 h) La durée du travail Hebdomadaire pourrait être ramenée à 30 heures pour 5 jours de travail. La possibilité de faire des heures supplémentaires reste admises mais sans dépasser 36 heures par semaine. Pourquoi ? Plusieurs raisons : - Moins de fatigues. - Plus de temps libre. - Meilleures organisation autour de la vie de familles (surtout quand il y a des enfants jeunes et que les parents travaillent) - Rendre l’outil de travail plus performent, et plus rentable. - Gestion du temps travaillé simplifié. - Meilleur partage du travail. - Un individu qui travaille rapporte à la société, alors que celui qui est au chômage coute. - Moins il y aura de sans emploi, moins les entreprises auront besoins de payer des charges sociales (0% de chômage = une économie en bonne santé). - Pour une plus grande solidarité. - Moins d’absentéisme. - Pour une meilleure égalité. Il reste à réfléchir sur la rémunération du travail, (sans perte de salaire) en sachant que, plus l’entreprise offre une amplitude de fonctionnement large « 12 heures » plus elle rentabilise son outil de travail. (Encore faut-il le vouloir) On parle aujourd’hui du travail du dimanche, pensez-vous que les entreprises qui proposent cela soient des philanthropes ? Non, bien sûr; tout est calculer pour une meilleure rentabilité. Je suis un ancien ouvrier, et syndicaliste, je connais le travail pénible, (L’hiver au froid et l’été au chaud) et je sais qu’il est particulièrement difficile de modifier les habitudes. Il me semble pourtant vous proposer là une solution pour donner du travail aux plus grands nombres. J’ajoute, après la loi des 8 heures par jour votée le 7 avril 1919, et la loi des 40 heures par semaine votée par le front populaire le 7 juin 1936. Aucune grande réforme depuis sur l’organisation du travail. Fait à MIREVAL 34110, en juillet 2013 Par Michel Daurès.